Ninja Dream

Acte I : Des bandits maîtrisant les arts ninjas se sont attaqués à Kumo et s'en prennent maintenant à Oto et Iwa. Qui sont-ils réelement et que recherchent-ils ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les grands esprits se rencontrent [Kaijin-kun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saidate Uchiwa

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 22
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Les grands esprits se rencontrent [Kaijin-kun]   Lun 28 Juin 2010 - 11:54

Je me réveillai de bonne humeur pour une fois. Mon réveil était dû au fait qu'un brin de soleil fit irruption dans ma chambre et se dirigea droit dans mes yeux. L'examen chuunin approchait à grands pas et cette idée me mettait le coeur en joie. Je me levai enfin, pris la première serviette qui me vint sous la main et sortis de ma chambre. Je vis que mes frères s'entraînaient dans la cour intérieur. C'est alors que je vis le signe du tigre sur les doigts de Shôta. Je fis les gros yeux et fonçais vers lui : il s'était querellé avec son frère jumeau Soïchiro et il voulait faire une boule de feu suprême. Je l'immobilisai et mis sa tête par terre pour le forcer à arrêter ses idioties. Il manqua de s'étouffer et jura longtemps contre son frère.

-Si vous voulez vous battre en utilisant le ninjutsu, les terrains d'entraînement vous attendent avec impatience mais pas dans le domaine et encore moins dans la cour intérieure, compris ?dis-je.

-Oui, on a compris, dirent-ils en choeur.

Je hochai la tête et me dirigea enfin vers les douches. Après une toilette bien méritée, j'allai prendre mon thé que ma mère avait préparé. Je le bus tout en discutant avec elle et je lui demandai si père pouvait m'apprendre l'art de soigner. Elle me dit que pour mon faible niveau actuel, cela était à éviter car même si j'ai le sharingan depuis un moment je ne le contrôle pas assez pour prétendre à une nouvelle spécialité. Je lui exprimai mon approbation avant de prendre ma besace et mon bandeau que j'attachai rapidement sous ma frange blanche. Ma mère me toucha les cheveux avant de m'embrasser et je partis directement à la forêt du Feu. Arrivé là-bas, je scrutais pour voir si il n'y avait personne. Effectivement, il n'y avait personne.

-Bunshin no jutsu !psalmodiai-je.

Trois clones firent leur apparition. Je les fixai un par un, ils sortirent tous un kunaï et je décidai de m'enfoncer dans la forêt. Les clones me talonnai de très près et on ne peut pas dire que j'effectuai une randonnée. J'entendis alors un bruit métallique, comme si on se servait d'armes de jet. Je mis mes deux mains dans ma besace et lançai mes shurikens vers eux. Mes premiers shirukens avaient servi à les contrer tandis que les autres se dirigeaient vers mes clones. Tous les évitèrent sauf un qui disparut dans un nuage de fumée. Je refis un signe de main.

-Bunshin no jutsu ! psalmodiai-je encore.

Cette technique me servait beaucoup et je l'utilisai une nouvelle fois : 8 clones. Je l'utilisai encore et encore jusqu'à ce qu'il y en ait vingt. Une fois les vingt apparus, je me mis au centre d'une clairière et attendis. Les clones vinrent dans la seconde qui suivit et m'encerclèrent. Ils sortirent tous un kunaï et l'un d'eux me fonça dessus : je lui attrapai la main, l'immobilisa avant de la frapper à la nuque. Premier clone mis hors d'état de nuire. Puis huit clones se dirigèrent vers moi. Je fis un bond et me mis à tournoyer en donnant une série de coups de pied.


-La tornade de Konoha !! criai-je.

Je les tuais tous de la même manière et je commençai alors à faiblir un peu. Autant en finir. Un clone me mis un coup de pied : il semblait tenter
"Shishi Rendan". Tout en étant en l'air, je fis rapidement des signes de main, formai une "bulle" avec mes doigts, la dirigeai vers ma bouche et soufflai le plus fort possible : Goukakyuu no jutsu. Une boule de feu colossale toucha les 11 clones restants. En retombant, je sentis une présence. A l'atterrissage, je me dirigeai vers cette présence inconnue. En courant vers elle, mon sharigan à deux aiguilles s'activait et je commençai à faire les signes du chidori. Ma série de signe fut interrompue, c'était un allié, il venait de Kumo. Je m'arrêtai avec difficulté et le fixai, sharingan toujours activé.

-Que me vaut la visite d'un habitant de Kumo ? Les navettes des villages pour l'examen ne commence qu'après-demain !dis-je avec un brin d'hostilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaijin Meto

avatar

Nombre de messages : 234
Age : 18
Grade : Genin
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent [Kaijin-kun]   Mar 13 Juil 2010 - 20:37

La fin du périple commençait a sonner, Il ne restait bientôt plus que la Forêt du Feu a traverser. Kaijin se leva plus tôt que d'habitude ce jour là et déterminé, pris la direction de Konoha. Quelques heures de marche plus tard, Kaijin en profita pour s'arrêter au pied d'un arbre d'une envergure phénoménale et qui plus est à l'ombre, ce qui me laissait sans voix.

Une fois rassasié, je repris la route, en forçant le pas afin d'être le plus tôt possible à Konoha, où j'allais retrouver mon cousin Arkuz pour une mission digne des plus dangereuses. Seulement, un petit quart d'heure après avoir repris la marche, je sentis une présence, ou plutôt du mouvement. Je me rendis donc sur les lieux en prenant soin de ne pas me faire remarquer, j'étais ici en mission. A peine arrivé, mon cœur se mit a battre de plus en plus fort, j'étais comme excité. C'était un combat périlleux auquel j'assistai là. Lorsque le Ninja de Konoha retomba au sol, laissant derrière lui une quinzaine de cadavre, je ne pu m'empêcher de venir a lui.

Il m'interpella alors :


- Que me vaut la visite d'un habitant de Kumo ? Les navettes des villages pour l'examen ne commence qu'après-demain !

- Excusez moi, il m'est impossible de parler, je suis ici pour mission, et seulement pour une mission. Hum, je crois que j'en ai déjà trop dit, je suis désolé, mais je vais devoir vous quitter, qui que vous soyez, je dois me rendre dans votre village, j'y ai quelques comptes a régler.

Den'kou mabushii murmurais-je, et un éclair vint tournoyer autour du ninja de Konoha, ce qui eu comme conséquence de l'éblouir partiellement. Je pris donc la fuite, en prennant soin de ne pas me faire repérer...

C'est seulement au bout de 10 minutes de course entre les arbres qui bordait le village de Konoha, que je me rendais compte que juste après avoir invoqué l'éclair éblouissant, j'avais laissé tomber la lettre que j'avais reçu d'Arkuz, sur laquelle on pouvait y lire :


"Kaijin, je suis a Konoha avec un ninja d'Oto. Retrouves moi derrière l'académie dans 5 jours, aux alentours de 10h du matin. Fais attention a toi, prends garde a ne pas te faire suivre ou repérer.
Arkuz"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les grands esprits se rencontrent [Kaijin-kun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyensdiscutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. | PV Helvia
» Les grands esprits se trouvent toujours [Pv Carl/Iosa/Vindi]
» Grands garçons musclés et bronzés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ninja Dream :: Hi no kuni, le pays du feu :: Forêt du Feu-
Sauter vers: