Ninja Dream

Acte I : Des bandits maîtrisant les arts ninjas se sont attaqués à Kumo et s'en prennent maintenant à Oto et Iwa. Qui sont-ils réelement et que recherchent-ils ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 •Nouveau ! Le premier restaurant de Konoha !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Kyandii

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 22
Grade : •Une simple jeune Genin; !
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: •Nouveau ! Le premier restaurant de Konoha !   Mar 18 Mai 2010 - 23:17

Suite de...

« «  The big restaurant « « 

    « A restaurant ; The only one ; the best one »


Le soleil traversa les carreaux de ma fenêtre dont les rideaux étaient tirés, laissant une pleine vue sur l’extérieur. J’ouvrai les yeux, me demandai l’heure qu’il pouvait être. Le ciel était bleu, le soleil brillait de mile feux. Il ne devait pas être si tard, si ? Je pris mes affaires et alla me doucher. Il n’y avait pas un seul bruit dans la maison et je commençai à me demander où étaient passés les autres. Je pris une petite douche vite fait avant de retourner dans mes appartements. Mes habits furent assez simples ; Une petite tunique orange avec un mini short en jean. Avec, de petites ballerines et le tour était joué. Aujourd’hui, pour mes cheveux, j’optai pour deux petits chignons sur la tête, laissant le reste de mes cheveux descendre le long de mon corps. Puis je me regardai dans le miroir de ma coiffeuse. Mon teint était toujours aussi blanc mais je restai mignonne quand même. Pour redonner un peu de couleurs à mes joues, je me donnai quelques petites claques. Il n’y eut pas grands changements mais au moins, cela m’aura réveillé. Je m’assis sur ma chaise et regardai autour de moi. Cela ne faisait pas vraiment longtemps que j’étais dans ce village, quelques jours peut-être, et je me sentais déjà comme chez moi. Mais bon, mon petit vieux me manquait un peu… Enfin, le passé était le passé, il fallait vivre au présent. Je pris donc un petit sourire qui me parut à moi-même quelque peu nerveux et sortis de ma chambre en m’étirant. Je longeai le couloir et descendis les escaliers sans trop faire de bruits. Et quand j’arrivai dans la cuisine, une surprise m’y attendait. Tout le monde était déjà réunit autour de la table ; Ma mère, mon père, mon grand frère et mes deux petits frères. Et oui, j’étais la seule fille de la famille, mais pas grave. Grand frère était un ange avec moi et petit frère un vrai joueur. Ca animait la maison.
Mon regard fit le tour de ma nouvelle famille, je les regardai un à un. Moi qui avais cru qu’ils étaient partis ou encore au lit, et bien voilà la preuve du contraire. Et quand je m’apprêtai à demander ce qui se passait, grand frère me coupa la parole. Il était assez grand, beaucoup plus grand que moi d’ailleurs, et plutôt intimidant. Mais il était plutôt mignon, le genre de garçons qui font tomber les filles par terre. D’ailleurs, j’étais presque sûr qu’il avait une copine. En tout cas, son regard se plongea dans le mien, son sourire éclatant m’aveugla et sa voix grave retentit dans ma tête.


" On part. On prend une pause, vu que papa et maman n’ont pas de missions pendant quelques jours. Si ça te dit de venir, t’es la bienvenue. On va simplement camper dans la forêt. Ta compagnie nous fera plaisir à tous. "

Je souris. Ils étaient tous si gentil avec moi. Ils faisaient comme si j’avais fais partis de la famille depuis toujours alors que je n’étais là que depuis une semaine ou quelque chose du genre. L’hokage m’avait bien placé. Mais malheureusement, pour moi, je ne faisais pas totalement partie de la famille. Certes, leur proposition était très gentille et cela me touchait beaucoup mais je ne voulais pas déranger des vacances en famille. Je préférais les laisser entre eux, comme au bon vieux temps. De plus, il me fallait trouver un petit boulot car je refusais de les voir tout payer pour moi. J’avais envie d’aider et donc je voulais gagner mon propre argent lorsque je n’étais pas en mission. Certes, j’étais encore jeune mais il n’y a pas vraiment d’âge pour travailler ! De plus, j’étais très active et motivée et puis je savais à peu prêt tout faire donc fallait que je tente ma chance ! C’est donc pour cela que, de ma petite voix timide, je répondis avec un grand sourire aux lèvres et d’un ton doux :

" C’est très gentil de votre part mais je ne peux accepter ! J’ai décidé de trouver du travail, j’ai besoin de bouger. Faut dire qu’en tant que Genin, il n’y a pas beaucoup de mission. Je vais donc profiter de votre absence pour trouver un coin sympa où travailler et aussi essayer de me faire quelques amis. Mais amusez-vous bien "

La petite famille trouva cela dommage mais personne ne protesta… enfin, si on ne compte pas la mère. Selon elle, j’étais beaucoup trop jeune pour travailler, mais j’avais vraiment envie d’aider. Je ne voulais pas devenir une gêne pour eux. Grand frère lui ne s’y opposa pas. Il trouva même cela assez cool qu’une fille comme moi cherche du travail, car se n’est pas courant de voir une gamine de quatorze ans travailler. Il m’ébouriffa donc les cheveux une dernière fois, c’était devenu une habitude chez lui, avant de partir. Je comprenais très bien que pour eux, je remplaçais leur fille décédée mais moi, je ne pensais pas avoir le droit de prendre sa place dans leur cœur. Bref, je me précipitai dans ma chambre, toute fière de moi et pris ma sacoche. Je me hâtai de sortir et de sentir le soleil vibrer sur ma peau. Ca faisait vraiment du bien ! Par contre, fallait souvent mettre la main sur le front pour pouvoir y voir car le soleil était vraiment aveuglant… et brûlant. Je m’arrêtai en cours de chemin pour me prendre une petite glace et ainsi me rafraîchir et me posa au sol, regardant les passants aller et venir. C’était drôle car ce village était beaucoup plus grand que celui dans lequel j’avais grandis et il y avait sûrement beaucoup plus de villageois.
Je repris très vite ma route en sautillant, pleine de joie. Mais mon regard représentait toujours la mélancolie qui hantait mon cœur. Je me demandais si le vieil homme avait vraiment connu ce village et ce qu’il en pensait. Il devait sûrement l’adorer. D’ailleurs, moi je l’adorais ! Il était magnifique et les gens étaient vraiment sympathiques. Puis je le vis… Il me frappa de-suite aux yeux. Certes, il n’avait rien de spécial mais pour moi, son charme était énorme. J’eus alors tout de suite l’envie de m’approcher, de le toucher. Le petit bâtiment en ruine se tenait là, devant moi, il m’appelait. Sans plus attendre, je rentrai dedans. C’était vraiment poussiéreux et l’intérieur était assez mal décoré. Au loin, au comptoir, se tenait un homme sûrement âgé dans la cinquantaine. Il avait l’air de s’ennuyer et pour être franche, lui, il avait pas l’air sympathique du tout… L’étranger tenait à la main une cigarette et un nuage gris sortit de sa bouche, s’approchant de moi. Je toussotai et m’apprêtais à sortir sans plus attendre quand je me souvins du sentiment ressentis à la vue de ce bâtiment. Je pris alors mon courage à deux mains et m’approcha de l’inconnu. Je n’étais pas vraiment sûr de ce que j’allais dire en premier mais il me fallait sortir un petit mot…


" Euh… "
" C’est pour quoi ? "
" Et bien euh… c’est… c’est à vous ? "
" De quoi ? Ce tas de poussière ? Je ne vois personne d’autre à l’horizon… Mais si tu veux, j’te l’donne. J’en ai plus rien à faire de ce tas de poussière. Si t’as le courage de le renouveler, je suis certain que tu pourras lui rendre sa clarté d’autrefois… mais dans ce cas, bon courage… "
" C’est vrai ? Je peux vraiment le prendre ?? "
" Te gêne pas. Tiens, voici les clefs. Si jamais tu venais à laisser tomber, bah il pourra être détruit pour autre chose… "

L’étranger sortit du bâtiment, me laissant seule au milieu de la pièce. Etais-je en train de rêver ? Venait-il vraiment de me donner ça sans même me regarder, sans même me demander l’âge que j’avais ? Il était fou !! Mais, c’était assez intéressant… En effet, je n’avais encore vue aucuns restaurants ici, à Konoha. Peut-être arriverais-je à en ouvrir un petit, qui sait ? Des étoiles dans les yeux, je m’activai. Je cherchai un peu partout un balai et une serpillère. Je trouvai vite tout ce dont j’avais besoin dans un petit placard et je me mis à tout nettoyer. C’était grand et je me fatiguai très vite mais je n’avais pas pour autant l’intention de laisser tomber ! Je continuais, sans relâche, prenant une petite pause de temps à autre pour boire un petit quelque chose…
Après toute une journée de travail, le futur restaurant brillait enfin et je pus remarquer que le bâtiment n’était en fait qu’un ancien restaurant tombé en ruine. Quel honte… En tout cas, fière de moi, je regardai partout. Il y avait encore la décoration à changer mais cela pouvait attendre… En attendant, il me fallait acheter de la nourriture. Il y avait déjà tous les ustensiles de cuisines dont j’avais besoin à la maison et je ne pense pas qu’ils se fâcheraient si j’en prenais quelques uns… Quand aux nutriments, j’avais assez d’argent sur moi pour bien commencer le restaurant. Après tout, si j’avais un ou deux clients par jours pour mes débuts, c’est que j’étais chanceuse. Ensuite, par la suite, j’engagerais du staff pour m’aider à tout faire. En attendant, j’allais gérer toute seule…
Je me rendis très vite au marché du village faire mes petites courses. Je pris un peu de tout et retournai dans le restaurant. Je trouvai une petite affiche aussi et j’y écris le nom du restaurant. « Ryoutei Tatsu » serait le nom… parfait ! Je n’avais plus qu’à l’afficher et faire quelques petites affiches à mettre dans le village entier pour ainsi avoir des clients à accueillir. Jeune mais ambitieuse, quoi de mieux quand on a quatorze ans ?

_________________
Un jour, la paix régnera sur le monde mais en attendant ce jour, je te défis, Invité !!
Clique ↑
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
•Nouveau ! Le premier restaurant de Konoha !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Baby, premier rival
» Nouveau Baby, premier rival [ quête ]
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !
» (privé) Les premiers pas d'un nouveau dresseur
» Le premier ministre désigné est-il en règle avec la constitution?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ninja Dream :: Hi no kuni, le pays du feu :: Centre-ville de Konoha-
Sauter vers: