Ninja Dream

Acte I : Des bandits maîtrisant les arts ninjas se sont attaqués à Kumo et s'en prennent maintenant à Oto et Iwa. Qui sont-ils réelement et que recherchent-ils ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mission de rang A : A la recherche du territoire ennemi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkuz Meto
ND-Graphiste
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 24
Grade : Chuunin
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Mission de rang A : A la recherche du territoire ennemi !   Sam 20 Mar 2010 - 21:05

Suite de


Arrivés sur les champs du Sud Ouest, les deux ninjas poussèrent un soupir prolongé, déjà leur route fut longue, mais ce n'était rien à côté de ce qui les attendait. Après avoir courru, ils se décidèrent à marcher désormais. En imaginant qu'ils trouvent le repaire des bandits, il leur fallait des forces si jamais ils se fesaient repérer ou qu'ils déclenchent un combat. Leur pieds touchaient le sol en même temps, c'est pourquoi Arkuz avait déjà l'impression d'avoir fait connaissance avec Zoku. Soudain, son compagnon stoppa sa marche et lanca d'un geste vif plusieurs projectiles en direction de basses herbes à quelques mètre d'eux.
Un cri surgit, celui d'un animal, plus précisement celui d'un lapin qui partit difficilement de là, blessé. Zoku sourit en se frottant la tête et remarqua qu'il était au moins vigilant à ce qui se passait autour de lui. Arkuz approuva sa remarque et ils reprirent leur route, bien qu'ils ne savaient pas du tout où aller, cette marche n'était qu'une improvisation qui devait les mener au repaire des bandits de grand chemin. Ils n'avaient pourtant remarqué la moindre présence humaine excepté eux-mêmes dans les champs. C'est pourquoi ils eurent tous deux un mauvais pressentiment, le calme est sûrement l'oeuvre d'une cachette. Aussi, les ninjas prirent une route discrète, si jamais les bandits les aperçevaient, leur mission d'espionnage était compromise. Néanmoins, tous ce qu'ils pouvaient voir n'était qu'une suite de paysages vides, calmes et inhabités, rien de rassurant, même pour des ninjas de leur niveau. Arkuz se souvint que d'après les informations, leur repaire se situait plus au Sud quà l'Ouest, il demanda donc à son compagnon de prendre une route qui menait plus vers le Sud. Mais la présence de deux shinobis en pleine nature était une faute de discrètion, les deux ninjas réfléchirent donc à un moyen de ne pas se faire repérer. Arkuz eut une idée, il avait vu, un kilomètre avant cela la présence de montagnes assez hautes. Ces montagnes sont froides et désagréables, il serait donc sureprenant que les bandits eurent établis un camp làs-bas. Mais il voulait tout de même s'y rendre car la vue de là-haut ne pouvait cacher le repaire en question. Zoku accepta son idée, et ils firent ainsi demi-tour. Ils posèrent donc leurs affaires dans ce qui était une sorte de petite grotte, qui était isolée et très difficilement aperçevable du sol. Mais les deux ninjas ne devaient pas se laisser tenter par un feu, même s'ils avaient froids.
Arkuz annonça qu'il était temps de prendre quelques parchemins, plus précisement un parchemin d'invocation qui laissa place à une petite table sur laquelle était étendu plusieurs bols de ramens.


- Il me reste le même sans table, mais on ne pourra pas tenir deux jours de plus ici, il faudra repartir si jamais on ne trouve pas leur repaire à temps.

Zoku - Je dirais trois jours, car j'ai moi aussi un parchemin d'invocation.

Arkuz fit une grimace à l'idée de passer trois jours dans un endroit aussi froid, mais Zuko ne put s'en apercevoir, l'endroit était sombre et il ne faisait que s'assombrir au cours de la soirée. Quoiqu'il en soit, ils purent manger à leur faim avant que Zuko ne sorte son plus gros parchemin qui fit apparaître une tente assez grande pour deux personnes. Arkuz était spécialement faitgué, mais Zoku lui voulait que chacun d'eux se relaient afin de garder un oeil sur ce qui se passait dehors. Bien qu'il n'était pas du enthousiasmé par cette idée, Arkuz accepta. Zoku fit les quatre premières heures avant de venir réveiller son camarade après plusieurs tentatives. Déjà qu'il n'avait pas passé une très bonne nuit la veille, il eut du mal à se lever et s'asseoir sur un rocher en restant éveillé.
Même s'il était à moitié endormit, des bruits le réveillèrent et il crut rêver, il vit un énorme campement au loin avec plusieurs feux établis. Sans plus tarder, il alla réveiller Zoku qui n'avait que très peu dormit et lui montra l'endroit. Pas de doute, c'était le territoire ennemi. Ils s'empressèrent donc de descendre de leur petite grotte et s'avancèrent le plus discrètement possible vers le camp. Ils étaient allongés, placés en hauteur non loin du camp, ils entendaient même parler des gens.
Ils ne pouvaient en revanche saisir leurs paroles, seulement ententdre leurs voix, même si quelques mots étaient clairs, le village d'Oto revenait souvent. Ils réussirent à s'approcher et se cacher derrière une tente où ils pouvaient désormais tout entendre.


Gadal - Tiruy, où est ton partenaire ? Je te signale que si l'on reste trop longtemps comme cela, on sera repérés !

Tiruy - Je vais le chercher.

Fisuku - Comment ça, "comme cela" ?

Gadal - Ah oui, tu es nouveau toi, on t'a jamais dit que notre campement était protégé par un genjutsu ? Sinon tous les ninjas d'Oto pourraient nous voir. Là, ceux qui produisent le genjutsu sont partis manger et se reposer, mais deux autres vont bientôt le produire.

Fisuku - Ah, je ne savais pas.


{ He bien moi non plus, et je suis content d'entendre l'information }


Les deux ninjas attendirent toute la nuit cachés, alors que les bandits dormaient. Le lendemain, les même bandits revinrent à leur place et parlèrent de nouveau.

Fisuku - Bon, je vais en profiter pour aller faire mes besoins, toutes les toilettes du campement sont dégeulasses.

L'homme se dirigea très près des deux ninjas et il faillit même les apercevoir, il continua plus loin et était même aller très loin du campement. Zoku dit à Arkuz que si ce ninja ne les avait pas vu, c'est qu'il ne devait pas être doué, c'est pourquoi ils décidèrent de l'approcher doucement, Arkuz réalisa sa technique d'éblouissement et Zoku en profita pour le transpercer d'une main en feu. Le ninja ne se releva pas, et Arkuz dit à son conpagnon qu'il s'agissait vraiment d'un novice.
L'un d'entre eux devant maintenant prendre son apparence et retourner au campement afin d'obtenir un maximum d'informations sur les bandits, et cela ne serait simple car Arkuz et Zoku ne savaientt même pas le nom de la personne dont ils allaient prendre l'apparence. Ils se mirent d'accord sur le fait que ce sera Zoku qui accomplirait cette tâche, puisqu'il était plus spécialisé dans le combat au corps à corps si jamais il y avait un problème. S'il parlait peu, les bandits auraient des soupçons, et de même s'il en fesait trop, son personnage serait surement démasqué. Zoku revint donc et dit seulement 'Ah, ça fait du bien' avant de se rasseoir à la place ou le bandit s'était assis. Mais manque de chance, chacun des bandits alla se coucher à tour de rôle, sans en dire plus sur eux. Etant tout seul désormais, Zoku avait l'intention de repartir avec Arkuz lorsqu'il fut interrompu par l'un des bandits qui lui ordonna d'aller voir le chef, qui avait à lui parler. Zoku éternua 'AAaaaahhrkkkuuz', le signal en cas de problème, et les choses allaient se compliquer car à ce moment même un homme sortit d'une tente un peu plus loin et ordonna à Zoku de venir le voir. Celui-ci devait être leur chef, mais Arkuz ne l'avait jamais vu auparavant. Zoku arrêta le signal et alla voir le chef, peut-être allait-il obtenir quelques informations, Arkuz attendit une bonne trentaine de minutes avant de le voir sortir. Seulement, le chef lui demanda de lui donner "sa carte", c'est pouquoi Zoku éternua, ne sachant de quoi le bandit parlait.


{ C'est mauvais très mauvais... on aurait peut-être du être plus patient et plus écouter Tshiki lorsqu'il nous avait dit de ne pas faire quoique ce soit de dangereux, mais je ne vois pas comment on aurait pu obtenir des informations sur eux en restant à couvert, surtout qu'ils allaient disparaitre avec leur genjutsu...mais peu importe, puisque on sait maintenant qu'il existe.}

Arkuz ne se dévoila pas, en espérant que Zoku comprendrait qu'Arkuz attendait de lui qu'il obtienne du chef plus d'informations. Le ninja d'Oto suivit donc le chef jusque dans une tente.

Zoku - Je suis désolé, j'ai du attrapé froid.

Chef ~ Nous ne sommes pas là pour te soigner, fais donc voir ta carte.

Zoku - He bien, je suis étourdi, j'ai sûrement du l'oublié...

Chef ~ Je vois que tu es déjà préparé à me mentir ? Je ne t'ai pas encore donné ta carte. Cette carte représente le symbole de notre groupe. Sans cela, on pourrait penser que tu viens d'ailleurs, tu comprends ? Je croyais te l'avoir donné mais j'ai du confondre avec un autre.

Le front de Zoku commençait à devenir chaud, et bientôt quelques gouttes de sueur coulaient sur son visage. A la moindre erreur suplémentaire, il allait sûrement être démasqué, même s'il avait pris l'apparence d'un nouveau. Mais il ne pouvait pas partir comme cela, il devait tenter d'obtenir d'autres informations.

Zoku - Merci, j'avais remarqué que tout le monde avait cette carte sauf moi. Ma question va peut-être paraître étrange, mais je me demandais quel était le but de notre groupe ?

Chef - Personne ne t'en as parlé ? Pour l'instant, il est plus ou moins secret à tout le monde, sauf moi et quelques autres bien sûr. En bref, notre but dans l'immédiat est de prendre Oto, tu as sûrement entendu parler de la grosse offensive que nous préparons et qui aura lieu dans quelques jours ?

Zoku - Ah oui, on m'a dit que nous serons trop nombreux pour qu'Oto puisse se défendre, n'est-ce pas ?

Chef - En fait c'est surtout l'effet de surprise qui va jouer pour nous, mais la bataille sera rude, cependant il faut gagner, sans quoi le groupe risque d'être en déroute, cependant Oto a prit de l'importance ces dernières années, mais nous sommes préparés ! J'ai chargé cinq des notres de s'infiltrer dans Oto, ainsi ils pourront attaquer de l'intérieur et tromper les vrais ninjas d'Oto au moment voulu. A l'heure où je te parle, ils ne devraient d'ailleurs pas tarder à atteindre les portes d'Oto.

Une voix - Chef ! Nous avons reçu des nouvelles du quartier général à Konoha, venez vite !

Chef - Allez petit, je dois te laisser, j'ai du boulot.


Zoku n'eut pas d'autres solutions que de partir, il avait déjà obtenu de nombreuses informations assez intéressantes pour partir dès maintenant afin de prévenir Oto. En sortant de la tente, Zoku fut surpris d'apercevoir Arkuz ligoté par des bandits qui lui demandèrent s'il le connaissait. Par reflexe, Zoku nia.

Gadal - Je crois qu'on va devoir t'éliminer, puisque tu mens !

Les bandits lui montrèrent alors le corps du ninja qu'Arkuz et lui n'avaient pas eu la précaution de cacher précédement et dont Zoku avait l'apparence. Ce dernier resta cloué sur place, ne sachant quoi faire, il ne pouvait pas lancer de grosses attaques, de peur de blesser Arkuz et ne pouvait pas non plus s'enfuir avec tous ces ninjas devant lui. Un kunaï à grande vitesse atteint le dos d'Arkuz qui explosa en fumée. Zoku comprit que son camarade avait trompé les bandits et en profita pour créer une lame de feu sur le bout de chacun de ses bras et s'élança sur les ninjas en faisant d'amples gestes. Il réussit à bruler l'un d'entre eux plusieurs fois, ce dernier se trouvait maintenant sur le sol. Zoku aperçut Arkuz accroupi sur un arbre qui lui fit signe de venir. Le ninja d'Oto créa plusieurs jets de feu autour de lui afin que la voie lui soit libre et courra aussi vite qu'il le put afin de rejoindre Arkuz. Juste avant de se mettre en route pour Oto, le shinobi de la foudre lança une dizaine de shuriken ainsi que deux kunais explosifs afin de ralentir les bandits. Il créa également une barrière de foudre qu'il leur bloqua le passage, jutsu utile qu'il avait appris lors de son entraînement solitaire. Zoku put donc partir aux côtés du Meto, ils n'avaient plus qu'a les semer si jamais on les poursuivait et atteindre ensuite la porte Sud de Oto.
Arkuz signala à son compagnon qu'il possèdait toujours l'apparence du bandit afin que celui-ci stoppe la technique de métamorphose.
Les deux shinobis avancaient à bonne allure, d'arbre en arbre, en ligne droite vers Oto. Cependant, leur fatigue due à leur longue mission commençait à se sentir dans leurs pieds, alors que les bandits derrière eux ne faisaient que de gagner des mètres sur eux.


- On ne peut pas continuer comme ça. Il faut soit les stopper soit les semer.

- Va pour les stopper ou au moins les ralentir, les semer sera trop difficile étant donné notre allure.

Zoku envoya un kunai explosif juste derrière lui, qui explosa très près des bandits, l'un d'entre eux fut même légèrement touché. Les bandits s'arrêtèrent tous, ne pouvant voir où se cacher Zoku et Arkuz. Soudain, le ninja d'Oto apparut sur le côté.

- Goukakyuu no jutsu !

Une grande boule de feu recouvra un certain terrain et il était presque sûr que les bandits, du moins quelque uns d'entre eux, n'avaient pu l'esquiver. Zoku se précipita pour rejoindre Arkuz qui mit une barrière de foudre juste avant de repartir, pour que les bandits soient obligés de la coutourner et ainsi perdre du temps.

Ils courraient depuis maintenant quelques minutes sans apercevoir derrière eux aucun ninja ennemi. Peu après, trois d'entre eux étaient à peine distinguable au loin. Zoku et Arkuz décidèrent de ne pas s'en préoccuper pour le moment, à moins que ces derniers les rattrapent trop vite. Ils ne restaient que quelques centaines de mètre jusqu'à la porte Sud lorsque Zoku s'aperçut que les bandits n'étaient que quelques dizaines de mètre derrière. Arkuz fit un long bond, se retourna afin d'éxecuter un Den'kou Mabushii. Le bandit visé fut obligé de fermer les yeux et se cogna contre une branche, qui le stoppa net. A une centaine de mètre, toujours deux bandits derrière eux, les deux compagnons mirent au point un plan.
Lors d'un "virage" à droite, les bandits les perdèrent de vue, et Arkuz profit de cet instant pour faire un clone et prendre l'apparence de Zoku. Le vrai Zoku lui se cacha derrière un arbre et au moment où le bandit mit le pied sur cet arbre, Zoku se montra et le trancha en même temps de brûler avec une sorte de boule de feu tranchante dans sa main.
Il s'avanca ensuite vers le deuxième bandit et tenta de lui faire subir la même chose mais en vain, le bandit recula, et Zoku n'insista pas, il reprit sa route vers la porte, qui fut terminée quelques secondes après cela. Les deux ninjas mirent enfin le pied sur le sol en respirant.

Désormais, Zoku devait de toute urgence donner les informations à Tshiki, étant donné qu'il devait y avoir à présent cinq bandits qui ont infiltrés Oto...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mission de rang A : A la recherche du territoire ennemi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Mission de rang B, Recherche du duo [ solo ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ninja Dream :: Aato no kuni, le pays de l'art :: Champs des Rizières-
Sauter vers: