Ninja Dream

Acte I : Des bandits maîtrisant les arts ninjas se sont attaqués à Kumo et s'en prennent maintenant à Oto et Iwa. Qui sont-ils réelement et que recherchent-ils ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour chez Shinkou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiba Inuzuka

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 23
Grade : gennin
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Le retour chez Shinkou   Dim 2 Déc 2007 - 14:53

Je sortais du salon de thé et m'engageais dans la rue sombre et étroite. A cette heure il n'y avait pas beaucoup de monde et j'avançais vite. Je croisais une personne, un ninja de Kumo à en juger par son bandeau. Il portait un accoutrement bizarre. Une veste ample sans manche verte orné d'un blason représentant un héron sur l'épaule gauche, un pantacourt noir avec de très nombreuses poches-au moins une cinquantaine- partout dessus, des gants noirs usés sans protèges-doigts, un sac à dos rouge tout troué et une cigarette à la bouche. Sans parler de sa coupe de cheveux vraiement très bizarre.

"-Tu es bien Kiba Inuzuka, genin du village de la roche?
-Qui es-tu pour me demander mon nom et mon statut?
-Je suis Hashoya Sakame, genin du village de Kumo. Mon identité donné, peux-tu répondre à ma question?
-Oui, en effet, c'est moi. Que me veux-tu?
-Je viens te défier. Je n'ai pas pu m'inscrire à l'examen de sélections des chunnins et je voulais voir si, toi qui t'es inscrit, tu étais fort."

Sur ces mots, il se jeta sur moi à une vitesse incroyable. J'eu juste le temps de sortir un kunai de ma poche arrière pour me protéger. Nos deux armes se rencontrèrent et Hashoya disparu d'un coup. Il ressurgit derrière moi et renouvela son attaque. Je la parait cette fois plus facilement et il redisparu.

"Tu es rapide mais que peux-tu faire face à ça! Asagiri tatsumaki!"

Le vent se leva soudain, une brume clair couvrit ma vue et quelque chose me souleva. Je sentis que ce n'était pas vivant, c'était autre chose de plus léger. Le vent lui-même! Mes pieds ne touchèrent vite plus le sol et je fus projeté contre un mur. Mes oreilles sifflaient et mon corps, encore engourdis par la chute, ne réagit pas tout de suite. Ce gars n'avait pas attendu longtemps pour débaler ses techniques. Il fallait que je sorte Akamaru. J'ouvrais ma veste et laissait sortir Akamaru qui attérit sur le sol avec légèreté. Il n'avait pas tremblé et je sentais qu'il était confiant. Cet adversaire ne semblait pas l'effrayer.

"Oh! Tu sors enfin ton chien de ton manteau. Il est tout petit. Que veux-tu que cette chose me fasse?"

{Ne te fies pas à sa taille, imbécile! Il est bien plus fort qu'il en à l'air, pensais-je.}

Hashoya fit un pas en avant et apparu devant moi, un grand sourire sur les lèvres. Il avança le kunai vers moi et je le bloquais. Apparemment, il était rapide dans ses déplacement mais moins dans ses attaques. Je décidais de sortir une des attaques de mon clan.

"Somaru Ryouiki! Marquage du territoire!"

Akamaru se lança dans les airs et lacha de l'urine puissamment odorante sur le ninja. Celui-ci, surpris, regarda en l'air. C'était l'ouverture que j'attendais. J'entaillais son buste et du sang pourpre en sortit.

"-Mais... me dit-il, tu veux me tuer ou quoi?!
-On ne peux pas gagner un combat sans avoir envie de tuer son adversaire. Tu devrais le savoir. Je comprends pourquoi tu n'as pas été reçu à l'examen."

Il rougit. Il disparu à nouveau mais je pus le suivre à l'odeur. Je bloquais son attaque sans problème et mon kunai mordit dans la chair de ses côtes.
Il lacha un petit cri de surprise et de douleur et me balança le kunai dessus. Je fus pris au dépourvu par ce geste et ne pus l'esquiver que tard. Du sang chaud jaillit de mon bras. Il m'avait à peine entaillé.


"Asagiri tatsumaki!"

A nouveau, le vent se leva et mon champ de vision baissa, envahit du brume blanche assez dense.

{Je ne peux pas l'éviter! Je vais encore me faire projeter!}

Un cri de douleur monta de sur un toit et le vent cessa, tout comme la brume. Je levais la tête vers la source du cri et vis Akamaru, ses crocs enfoncé dans le cou du genin de Kumo. Du sang coulait abondamment de sa plaie dans les côtes et sur le buste, mais ce n'était rien comparé à celui qui coulait de son cou. Akamaru lacha et le ninja porta sa main à sa blessure. Il s'effondra. Je redoutais qu'il soit mort. Je montais sur le toit et palpa son pouls. Il battait encore, mais faiblement. Hashoya s'était évanouit. Mais il vivait encore.
Je l'apportais à l'hopital et, devant l'insistance des infirmiers pour soigner ma petite entaille sur le bras, dûe m'enfuir. Je repris la route pour aller chez Shinkou. J'étais en retard. J'allais me faire gronder...
Après la nuit passée dans la maison macabre, je devais me rendre sur les lieux de l'examen


Suite ici

_________________

Un homme qui renonce à devenir meilleur cesse déjà d'être bon.


Venez voir mon blog ( hors Naruto ) : xX-PopoLeBoss-Xx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le retour chez Shinkou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» Le retour chez soi. [pv Athenais] -18^^.
» [RPFB] De retour chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ninja Dream :: Kaminari no kuni, le pays de la foudre :: Centre-ville de Kumo-
Sauter vers: